Recherche
Récemment

Le stress

Posté sur07/02/2017
Aimer0
Le stress
Le stress est l’ensemble des réponses d’un organisme soumis aux contraintes, aux émotions négatives ou bien à la course monotone de notre environnement. Tout cela vient du monde extérieur que nous habitons : le stress est donc une partie intégrante de notre vie et nous n’avons aucune chance de l’éviter.

Les mécanismes d’apparition du stress sont liés avec nos systèmes hormonal, nerveux et cardiovasculaire. Le stress provoque la production intense d’adrénaline et de noradrénaline. Le premier est souvent appelé l’hormone du stress. Une fois pénétré dans le sang, il provoque des changements considérables dans le fonctionnement de l’organisme humain: le taux de glucose dans le sang monte, la fréquence cardiaque s’accélère, la tension artérielle croît très vite. Au pic de ces changements, la force et l’adresse humaine augmentent, le cerveau commence à fonctionner d’une manière plus intensive afin de détecter au plus vite la raison de l’irritation et de s’en débarrasser.

Tout le monde a besoin du stress, mais en petites quantités, car il nous fait réfléchir, fait marcher notre matière grise afin de trouver la solution à un problème. Sans stress, notre vie serait ennuyeuse. De l’autre côté, quand un stress se superpose à un autre, ensuite à un troisième, l’organisme faiblit. Il perd ses forces vitales et la capacité de résoudre les difficultés. Si on cumule la tension, il est beaucoup plus difficile de récupérer par la suite

l’énergie perdue. Les stress répétés provoquent souvent les troubles nerveux plus ou moins graves. Dans les cas négligés, les maladies, comme l’athérosclérose, l’angine de poitrine, l’ulcère duodénal, l’ischémie, l’hypertension, l’immunodéficience, l’ulcère de l’estomac, peuvent se développer. Le risque d’infarctus et d’hémorragie cérébrale augmente.

SYMPTÔMES CARDINAUX DU STRESS

  • irritabilité, accablement, parfois sans raison ;
  • sommeil agité;
  • dépression, faiblesse physique, mal de tête, fatigue, apathie;
  • baisse de la concentration, ce qui empêche l’activité scolaire ou professionnelle ; troubles de mémoire et baisse de la vitesse de pensée;
  • incapacité de se relaxer et de laisser les problèmes à part;
  • absence d’intérêt envers son entourage, même ses meilleurs amis et les membres de sa famille;
  • désir permanent de pleurer, pessimisme, angoisse, pitié envers soi-même;
  • baisse de l’appétit ou, inversement, appétit excessif (hyperphagie);
  • tics et mauvaises habitudes: l’individu se mord les lèvres, se ronge les ongles…
  • Agitation, méfiance envers tout un chacun.

Si vous remarquez les signes faisant preuve d’une tension excessive, stress, il est très important d’en déceler les raisons. Evidemment, il est beaucoup plus facile d’éliminer les raisons du stress que ses conséquences. Ce n’est pas par hasard qu’on dit que toutes les maladies viennent des nerfs.

LES RAISONS DU STRESS

  • Facteurs génétiques pathogènes;
  • particularités de la personnalité;
  • âge (personne jeune ou âgée);
  • périodes spécifiques de la vie (grossesse, période postnatale, climatère);
  • maladies graves;
  • chocs (décès ou maladies graves des proches, divorce, krach financier, perte du travail…);
  • cataclysmes et catastrophes;
  • manque de confiance à l’égard de son entourage proche;
  • niveau bas du support social;
  • surcharges physiques ou morales au travail.

Les facteurs qui provoquent le stress – appelés parfois « stresseurs » – peuvent être divisés en trois catégories. La première catégorie : stresseurs qui ne dépendent presque pas de notre volonté : prix, impôts, gouvernement, météo, habitudes et caractère des autres gens. Naturellement, on peut s’énerver et jurer à cause de la coupure d’électricité ou d’un chauffeur maladroit ayant causé le bouchon sur la route, mais cela ne va provoquer rien d’autre que l’hypertension et la concentration élevée du taux d’adrénaline dans le sang. A ce moment, il serait plus efficace d’utiliser les méthodes de relaxation musculaire, de visualisation positive, les différentes méthodes de méditation, les exercices respiratoires.

La deuxième catégorie : stresseurs que nous pouvons et devons influencer. Ce sont nos propres actes qui manquent de rationalité et de constructivisme, l’incapacité de se fixer des objectifs dans la vie et de définir les priorités, l’incapacité de gérer son temps, ainsi que des problèmes de communication interpersonnelle.

La troisième catégorie : événements et phénomènes que nous transformons en problèmes. Ce sont tous types d’inquiétude concernant l’avenir, ainsi que les émotions nées d’événements passés que nous ne pouvons pas changer. Comment lutter contre le stress et comment prendre le dessus?

MÉTHODES DE PRÉVENTION ET DE LA LUTTE CONTRE LE STRESS

1. Faites-vous une règle: avant de réagir à une situation de stress, comptez jusqu’à dix ce qui va vous permettre de vous reprendre en mains.
2. La respiration calme et régulière permet de combattre l’état de stress. L’inspiration doit être profonde. Inspirez par le nez et expirez lentement par la bouche.
3. Apprenez à enlever les blocs musculaires – suites de la tension due aux émotions négatives et aux désirs non réalisés. L’ostéochondrose caractérisée par des douleurs au niveau du cou et de la tête est maintenant très répandue, à cause justement des blocs musculaires. Notre manière de tenir la tête conditionne le fonctionnement de tout notre organisme. Le cou relie les deux centres nerveux importants: le cerveau et la moelle. La bonne posture et le bon maintien garantissent la bonne disposition de tous les organes et le bon fonctionnement de la colonne vertébrale.
4. N’hésitez pas à demander de l’aide, parlez de votre état tendu, mais seulement à vos proches, ou bien décrivez-le, mais ne montrez vos notes à personne.
5. Essayez de vous pardonner, puisque vous ne pouvez pas influencer tous les processus.
6. Ne vous empêchez pas de pleurer, avec discrétion, c’est même indispensable.
7. Apprenez à vous reposer : écoutez une musique agréable, prenez un bon bain, promenez-vous dans le parc, regardez votre comédie préférée.
8. Les efforts physiques permettent de vous distraire des problèmes. Les scientifiques affirment que c’est « un bon repos pour le cerveau ».
9. Faites-vous un hobby. Cela permet de vous relaxer.
10. En aucun cas, ne prenez d’alcool ! Cela risque tout simplement d’aggraver vos problèmes.
11. Prenez toutes les situations avec humour ou philosophie. Dans toutes les difficultés, l’optimiste voit les opportunités, tandis que le pessimiste n’y voit que des difficultés. Ainsi, meilleur est votre moral, moins vous êtes fortement exposé au stress. L’autosuggestion permet de vous préparer à une vision positive. N’oubliez pas qu’il n’y a pas de situation sans issue!
12. On sait que le bon sommeil est le meilleur médicament.
Voici quelques recommandations qui aideront à rendre votre sommeil plus fort et plus calme:

  • Quelques heures avant de vous coucher, faites quelques exercices en plein air.
  • Avant d’aller au lit, prenez un bon bain, écoutez une musique calme.
  • Pour que votre sommeil soit plus fort et plus profond, l’organisme a besoin de l’hormone spéciale, la mélatonine. Le taux de mélatonine augmente avec les produits suivants : banane, cerise et guigne, dinde, noix, amende et noix de cèdre, pain complet, riz, blé, orge, abricots secs et les CEF N°8 et N°12.
  • Avant de dormir, buvez une tisane, par exemple à base de camomille. C’est un bon remède contre l’insomnie, mais aussi elle aide à enlever le mal de tête, exerce une action sédative et calmante. La tisane de mélisse permet d’enlever la tension et l’inquiétude. Elle exerce une action bienfaisante même en cas de stress très fort.
  • Votre chambre ne doit pas être étouffante, trop claire et trop bruyante: tout cela ne favorise pas le bon sommeil.

Le stress est le plus grand « dévoreur de la joie ». Ne le laissez pas dominer votre vie! Voici les meilleurs moyens de lutter contre lui :

  • Mangez un morceau de chocolat. Pendant qu’il fond lentement dans votre bouche, le taux de sérotonine et des endorphines (hormones du bonheur) dans le sang augmente considérablement.
  • Simulez le bonheur en trois temps. Un – levez la tête. Deux – effacez les épaules. Trois – essayez de sourire de toutes vos dents. En même temps, rappelez-vous en détails un moment de votre vie, rafraîchissez l’événement lui-même, mais aussi les odeurs, les couleurs, les sensations tactiles qui l’ont accompagné. Quelques secondes plus tard, votre sourire tendu se transformera en un sourire sincère et doux. Vous ne le croyez pas ? Alors, vérifiez cette méthode tout de suite!
  • Débarrassez-vous des tâches désagréables qui vous pèsent. Respectez « la règle des soixante secondes »: ne reportez jamais vos affaires si leur accomplissement demande seulement quelques minutes. Quand vous rayez quelques points de votre liste, vous ressentez le soulagement. Vous serez même étonné de ne pas l’avoir fait plus tôt.

Ouvrez les fenêtres ou au moins un vasistas, si l’écologie et le temps le permettent. En général, ce petit effort donne un grand résultat positif : le monde s’ouvre vers vous !

Emplissez toute la chambre de votre arôme préféré à l’aide de bougies diffusant des arômes ou d’huile essentielle. Les spécialistes en aromathérapie affirment que l’orange, la mandarine et le pamplemousse montent le moral et permettent de surmonter le stress, le jasmin et le géranium sont des antidépresseurs efficaces, la lavande enlève la surexcitation, l’insomnie, la pleurnicherie, la rose transforme l’énergie contreproductive de l’irritation, de la déception et de la tristesse en énergie positive du perfectionnement moral et de l’évaluation objective des problèmes.

Prenez une douche. L’eau enlève parfaitement les émotions négatives et surtout l’eau structurée à l’aide des correcteurs d’état fonctionnel. Vivre dans le stress continu ou se débarrasser de ses pièges et prendre plaisir à chaque moment – c’est à vous de décider ! Les épicuriens nous invitaient déjà, au IIIème siècle avant Jésus Christ, à profiter de chaque instant : c’est le fameux « cueille le jour » ou « carpe diem » !

Croire en vous-même, combattre le stress, rétablir les forces et retrouver la joie… Tout cela est possible grâce à nos produits CEF N°1, 2, 3, 4, 8, 12,  « Harmonie », « Amour », « Sables d’or », «Génération saine»», «Guérison», « Amarante », « Lac Danilovo », «Source de Shambhala», «Lhassa», « Grotte sacret ».

Menu

Paramètres

Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.

Créez un compte gratuit pour sauvegarder des articles aimés.

Se connecter