Recherche
Récemment

LA SHUNGITE, incroyable minéral

Posté sur06/10/2020

Les études scientifiques et cliniques sur les effets bénéfiques de la shungite se poursuivent activement et les scientifiques n'ont pas encore tout appris à ce sujet, mais de nombreux résultats montrent les propriétés physiques, chimiques, métaphysiques et thérapeutiques étonnantes de ce minéral mystérieux.

SES ORIGINES

La shungite est l'un des minéraux les plus anciens de notre planète. La shungite a obtenu son nom en 1887, lorsque les seuls grands gisements de cette roche carbonée ont été découverts pour la première fois dans la colonie sud-carélienne de Shunga. Considérant que les gisements de shungite avaient été trouvés dans les couches les plus anciennes de la croûte terrestre, les scientifiques ont construit un certain nombre d'hypothèses différentes sur l'apparition de ce minéral mystérieux sur la terre.
L’une de ces théories est l'origine cosmique de la shungite. Selon cette hypothèse, la shungite aurait été contenue dans les fragments d'une météorite géante.
Selon une autre version, la shungite pourrait être une roche d'origine volcanique. Dans le monde scientifique, s’est fortement renforcée l'opinion selon laquelle la shungite serait formée à partir de sédiments de fonds organiques marins.

En fait, peu importe à quel point les opinions sont contradictoires sur l'origine de la shungite, le fait demeure que, dans le monde de l'exploitation minière et des minéraux, la shungite est incomparable dans la variété des propriétés thérapeutiques et des avantages existant pour le corps humain. Les études scientifiques et cliniques sur les effets bénéfiques de la shungite se poursuivent activement et les scientifiques n'ont pas encore tout appris à ce sujet, mais de nombreux résultats montrent les propriétés physiques, chimiques, métaphysiques et thérapeutiques étonnantes de ce minéral mystérieux.

***

***

SON HISTOIRE

Au XVIe siècle, l'arrière-grand-mère de la tsarine Pierre Ier Xenia a été bannie par Boris Godounov au monastère de Tolvun sur la côte du lac Onega. Elle ne pouvait pas avoir d'enfant, souffrait de nudité, mais les résidents locaux lui ont montré une source miracle grâce à laquelle la tsarine s'est remise. Depuis lors, la source fait référence à « la source de Tsarina ».

Un siècle plus tard, en 1714, Pierre Ier, à la base de Zaonezhye près du village de Tolvun, apprit d'un de ses ouvriers l'existence d'une source miraculeuse qui l’avait guéri en trois jours d'une maladie grave. Il donna immédiatement l'ordre de commencer une recherche approfondie sur cette eau de source, coulant sous les dépôts noirs de shungite. Bientôt, ainsi convaincu personnellement des propriétés curatives de la source de shungite, Pierre le Grand a commencé la construction de la première station balnéaire russe appelée « Eaux de Marcial » à Karelian Zaonezhye. Le nom lui a été donné par Pierre Ier en l'honneur du dieu de la guerre Mars, puisque la majorité des curistes étaient initialement des soldats malades et blessés de l'armée russe. En outre, le tsar ordonna à tous ses soldats de porter lors des campagnes militaires un morceau de shungite (ou « pierre d'ardoise » comme on l'appelait à l'époque). Pour cette raison, les soldats impériaux en halte pouvaient obtenir de l'eau potable purifiée par la pierre.
Peu de temps après la mort de Pierre Ier, la station balnéaire « Eaux de Marcial » cessa d'exister. Ce n'est que dans les années 30 du XX siècle que fut organisée l'expédition à Zaonezhye où des scientifiques russes ont finalement confirmé le fait que les sources d’eau, dans des zones de gisements de shungite, ont bien des propriétés curatives vraiment uniques. En 1940, la décision du gouvernement de Carélie de restaurer l'établissement thermal et d’ouvrir en plus un établissement de repos fut acceptée mais resta sans suite compte tenu de la guerre. La renaissance de l'établissement thermal n’intervint qu’en 1964. Le médecin en chef était un docteur carélien, F.G. Kozitsyna. Aujourd’hui, le Spa « Eaux de Marcial » accueille toujours des curistes dans son sanatorium.

La shungite a longtemps été utilisée dans la construction comme matériau de finition. Les intérieurs des cathédrales Saint-Isaac et Kazan à Saint-Pétersbourg, ainsi que certaines stations de métro de Moscou, sont décorés de plaques de shungite polies. Les matériaux en shungite sont très pratiques, ils ne s'effondrent pas et ne se fanent pas avec le temps.

***

***

SA COMPOSITION

Les fullerènes ont été découverts en 1985 par Harold Kroto, Robert Curl et Richard Smalley, ce qui leur valut le prix Nobel de Chimie en 1996. Les chercheurs et utilisateurs ont démontré que la shungite possédait de nombreuses propriétés particulières bénéfiques pour les êtres vivants.

Les propriétés uniques de la shungite sont dues à la structure inhabituelle des molécules incluses dans sa composition en carbone. Le fullerène est un composé moléculaire sphérique creux contenant 60 à 70 atomes de carbone.

La shungite est un composite naturel dont la structure est un cadre de quartz microporeux amorphe rempli de particules hautement dispersées (environ 1 µm) de minéraux de la série des aluminosilicates.
Voici la composition minérale de la shungite : 70% de carbone et 30% d'autres minéraux dont 40 à 50% d'oxyde de silicium, 12 à 25% d’oxyde d'aluminium, le reste des particules minérales s'oxyde tel - Na, Ca, K, Mg, Fe, S, Ni, Ti, Mo, V, Cu, As, Ce, W.
C'est leur présence dans la composition de la shungite et la structure inhabituelle de la matrice de carbone, caractéristiques particulières de la structure de ce minéral, qui déterminent un certain nombre de ses propriétés physiques, chimiques et thérapeutiques uniques.

***

***

SES VERTUS

La shungite possède des propriétés bactéricides et catalytiques, elle a été utilisée avec succès dans la purification et l'activation de l'eau potable pendant de nombreuses années. De plus, l'eau infusée de shungite, qui est une solution colloïdale moléculaire de fullerènes hydratés, a un effet anti-inflammatoire, bactéricide, antiseptique, analgésique, anti-allergénique, elle stimule le système immunitaire du corps humain. Elle est encore largement utilisée dans divers domaines de la médecine populaire et sanatoriums.

La détection de fullerènes sphériques creux dans la composition de la shungite a également ouvert de nouvelles perspectives pour les scientifiques, favorisant les utilisations pharmacologiques et biologiques de ce minéral. Par exemple, à notre époque, la cavité à l'intérieur du fullerène sphérique est utilisée comme véhicule pour délivrer au corps humain diverses substances essentielles à sa vie - hormones, vitamines, antibiotiques, fragments de code génétique …
Différents objets en shungite tels que des plaques, des sphères, des pyramides, des peintures murales, des bijoux, contribuent à la neutralisation du rayonnement électromagnétique nocif des appareils ménagers et réduisent les effets néfastes sur le corps humain, y compris les zones de stress géopathique (champ électromagnétique déformé ou perturbé de la terre (résonance Schumann).

La résistance chimique, la haute densité, la force et la valeur calorifique (chaleur de combustion), ainsi que la conductivité électrique et la capacité unique de protéger le rayonnement électromagnétique à haute fréquence, caractérisent les propriétés de la shungite.

En raison de ces propriétés, la shungite trouve une application dans la métallurgie (substitut du coke et du quartzite), dans l'agriculture (dans le cadre d'engrais, d'additifs alimentaires, de médicaments vétérinaires), dans la production de matériaux de construction de radioprotection et électriquement conducteurs, la production de peintures, de caoutchouc …
En raison de sa capacité d'absorption, de catalyse et de bactéricide élevée, la shungite est également utilisée dans la production de filtres activateurs pour la purification complexe de l'eau potable, utilisée pour la désinfection de l'eau des puits et des piscines, utilisée aussi pour la purification des eaux usées domestiques et industrielles polluées.


La shungite est un excellent adsorbant naturel, presque universel, qui est capable de retenir à sa surface plus de 94% de toutes sortes d'impuretés nocives contenues dans notre besoin quotidien en eau du robinet.

Les composés moléculaires du fullerène en interaction avec l'eau jouent le rôle d'une sorte de catalyseurs qui accélèrent la décontamination et la destruction des composés organiques nocifs tels que les phénols, les résines, les acides, l'acétone, les alcools, les substances humiques, et les gaz contenus dans l'eau.


De plus, en raison de la forte sorption et de l'activité catalytique, la shungite est capable de faire adhérer à sa surface des polluants de l'eau potentiellement nuisibles à notre santé tels que les sels de métaux lourds, les radionucléides, les composés chlorés, le phosphore, l'azote (nitrates et nitrites), les produits pétroliers, les pesticides.


Sur l'efficacité de la filtration de l'eau à partir de dioxines et de composés organochlorés, la shungite est supérieure d’une trentaine de fois au célèbre charbon actif. La qualité de la purification de l'eau à partir de produits pétroliers shungite n'est pas non plus inférieure à celle du filtre à charbon actif. En raison de l'interaction avec l'eau, la shungite non seulement lui confère transparence et pureté, mais aide également à neutraliser toute odeur particulière qui lui est inhérente ou a un goût désagréable.


Il convient de noter que dans l'interaction de la shungite avec l'eau, le minéral devient un puissant antioxydant. Les scientifiques savent depuis longtemps que les fullerènes produits artificiellement sont des antioxydants puissants et à action prolongée. C'est pourquoi, sur leur base, de nombreux médicaments ont été créés pour traiter des maladies comme la grippe, l'asthme, l'athérosclérose, l'infertilité, les ulcères, les brûlures, … La transformation en eau des fullerènes de shungite a également une activité antioxydante prononcée et assez durable, supérieure aux vitamines C et E.


Elle serait capable de réduire considérablement dans l'organisme la concentration de radicaux libres.


Pour les dysfonctionnements du système digestif : elle éliminerait les brûlures d'estomac, les flatulences, et serait très efficace dans le traitement complexe de la gastrite, de la colite, de l'entérite, des maladies de la vésicule biliaire, du foie et du pancréas (y compris la cholécystite, la pancréatite et la cholélithiase).
Pour les dysfonctionnements du système cardiovasculaire : elle normaliserait l’hypertension artérielle, l’athérosclérose, l’angine de poitrine, la dystonie végéto-vasculaire, les varices et l’angiopathie diabétique.
Pour les troubles cutanés inflammatoires et allergiques (dermatite allergique, neurodermatite, psoriasis, eczéma, maladies fongiques de la peau, furoncles, herpès), ainsi que le traitement des lésions cutanées traumatiques pour brûlures, coupures, écorchures, escarres, callosités.
Pour le traitement des troubles dermatologiques et la normalisation rapide des lésions cutanées ; la combinaison la plus efficace est la consommation d’eau de shungite en plus de la pratique de bains à usage externe et/ou l’utilisation de compresses imbibées.
Pour les problèmes liés aux articulations et à la colonne vertébrale comme l'ostéochondrose, la radiculite, l'arthrite, l'arthrose ; on noterait une amélioration de la circulation sanguine et de la nutrition des tissus dans la région de l'articulation malade, une réduction significative de la douleur, une augmentation de la mobilité des articulations.
• Les composés moléculaires, passant de la shungite à l'eau, contribueraient également à l'amélioration du système nerveux, augmentant la résistance du corps humain au stress et à l’occasion d’une activité physique élevée.


Elle aide à évoluer spirituellement et rétablit l'équilibre émotionnel. La shungite protège le porteur des énergies négatives de toutes sortes, y compris sur le plan psychique. Elle est capable de favoriser la guérison à tous les niveaux : mental, émotionnel, physique et spirituel, de renforcer les énergies sur la terre et de nettoyer et équilibrer l'aura et les chakras.

***

***

***

Le contenu de cet article provient de plusieurs sites d'informations sérieux dont celui d'un scientifique expérimenté : https://www.liquidplasmacrystals.com/blogs/mineral-crystal-particles/shungite-the-mineral-of-transformation-body-and-spirit.

Menu

Paramètres

Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.

Créez un compte gratuit pour sauvegarder des articles aimés.

Se connecter