Recherche
Étiquettes
Récemment

CEF "Protection Céleste", l’eau de la source du Pied Guérisseur de la Mère de Dieu

Posté sur17/11/2021

Sur le CEF « Protection Céleste » est enregistrée la polarisation de l’eau de la source du Pied Guérisseur de la Mère de Dieu, le plus ancien lieu sacré de la Laure de la Dormition de Potchaïev (dans la région de Ternopol en Ukraine).

La Laure de la Dormition de la Mère de Dieu de Potchaïv ou Potchaïev est un important monastère ukrainien orthodoxe, situé dans la petite ville de Potchaïv, en Ukraine occidentale. Il s'agit du deuxième plus grand monastère d'Ukraine après la Laure des Grottes de Kiev.

La Laure de Potchaiev est des principaux sites de pèlerinage en Ukraine qui ravira autant les croyants par sa spiritualité vivante que les non-croyants par la beauté de son architecture et du lieu. C’est un centre spirituel vivant où de nombreux pèlerins viennent vénérer une icône miraculeuse* ainsi que l’empreinte du pied droit de la Vierge d’où jaillit une source, et où l’on peut admirer une belle et rare collection d’icônes anciennes.

Le site a été fondé en 1240, par des moines de la Laure de Kiev qui fuyaient l’invasion mongole. La Vierge leur est apparue dans un nuage de feu, et a laissé son empreinte sur un rocher d’où a jailli une source qui coule encore aujourd’hui.

En 1597, une aristocrate locale fit don au monastère d’une icône miraculeuse de la Vierge, qui aurait rendu la vue à son frère aveugle.

La Laure est composée de la Cathédrale de la Dormition qui a été construite entre 1771 et 1783 sur les sites des premières églises de Potchaiev, dans un style entre le baroque et le néoclassicisme, cette cathédrale abrite l’icône miraculeuse ainsi que l’empreinte du pied de la Vierge. Elle est richement décorée d’après la tradition orthodoxe, avec des fresques et icônes représentant les moments importants de l’histoire du monastère, ainsi que des scènes bibliques.

Par Aniskov — Travail personnel, CC BY-SA 4.0

*L'icône miraculeuse

La tradition dit que le métropolite Néophyte avait apporté en 1537 cette icône de Constantinople. Reçu dans la propriété d'Anna Tikhonova Goïska, près de Kremenets en Volynie, le métropolite fit don de l'icône à cette personne. Peu de temps après, Anna Tikhonova fut le témoin d'un miracle à la suite des prières qu'elle avait dites devant cette Vierge. En effet, son frère, aveugle-né, fut guéri. Considérant qu'elle n'avait pas le droit de garder une icône miraculeuse, elle en fit don à l'ermitage de Potchaïev. L'icône s'y trouve encore de nos jours, très vénérée par les orthodoxes et également par les catholiques de la région.

Produits liés

Menu

Paramètres

Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.

Créez un compte gratuit pour sauvegarder des articles aimés.

Se connecter